Notre patrimoine collectif

Batiments : travaux et entretien

Nous avons questionné et écouté plus de 500 personnes.
Nous avons analysé leurs avis en faisant appel aux compétences de notre groupe, (professionnel, notaire, avocat, ingénieur, architecte, maître d'œuvre).
Ensemble, nous avons élaboré des propositions visant à préserver et à valoriser le patrimoine de notre ville.

Nos principales propositions

Chamonix s'engage ! mettra en place une démarche qualité.

Grâce à ses nombreuses compétences en matière de travaux de construction (ingénieurs, architecte, notaire, maître d'œuvre, maître d'ouvrage) Chamonix S'engage ! organisera la mise en place d'une démarche "qualité" professionnelle pour assurer le suivi de tous les travaux de bâtiment engagés ou délégués par les collectivités.

Les élus ont non seulement le devoir d'optimiser l'utilisation des fonds publics investis pour la valorisation et l'entretien des immeubles qui composent le patrimoine collectif, mais aussi celui d'assurer une parfaite transparence des résultats obtenus.

Chamonix S'engage ! organisera un fonctionnement méthodique pour un suivi rigoureux :
• de la conception
• des budgets
• de l'exécution et de la conformité des travaux
• des délais
• de la qualité des prestations livrées
• des résultats obtenus

Chamonix s'engage ! consultera les utilisateurs, les responsables de l'entretien, les ingénieurs et les spécialistes avant toute prise de décision.

Pour tous les travaux de construction ou d'entretien des locaux communaux ou intercommunaux, Chamonix S'engage ! :
- interrogera directement les personnes utilisatrices au quotidien des locaux pour déterminer ensemble l'objet des travaux.
- consultera les responsables de leur entretien.
- s'entourera des ingénieurs et des spécialistes.
L'écoute, la recherche de compétences, l'humilité, font partie de notre méthode.

Il est regrettable pour l'image de la commune, et dommageable pour ses finances, de constater régulièrement des erreurs et des manquements. L'absence de suivi, de rigueur, de concertation, produit une impression d'amateurisme, et de légèreté.

Quelques manquements récents :

  • Manque de contrôle des surfaces construites dans la nouvelle crèche d'Argentière. Résultat : Impossibilité d'accueillir plus d'enfants dans les nouveaux locaux.
  • Absence de consultation et de vision lors de la conception des vestiaires du stade de foot des Pèlerins.
    Résultats : Impossibilité d'accueillir en même temps et dans des conditions satisfaisantes, les équipes "visiteurs" et "locaux". Cette situation est amplifiée avec la montée en puissance de la pratique du foot féminin où la cohabitation (hommes / femmes) dans un même vestiaire est interdite.
  • Déficience d'écoute et de consultation dans les travaux d'entretien de la piscine. Résultats : Erreurs répétées dans la longueur du bassin, Jacuzzi inutilisable car trop profond. Carrelage trop foncé qui entraine des difficultés de surveillance en cas de noyade.
  • Manque d'écoute des spécialistes ou des utilisateurs lors de la construction des nouveaux tennis couverts.
    Résultats : développement de moisissures, couloir d'accès borgne, hauteur sous plafond trop basse, porte d'accès pour l'entretien inutilisable (a dû être déplacée), budget et personnel d'entretien de la terre battue insuffisant.
  • Défaillance dans le suivi et la prise en compte des recommandations des ingénieurs dans la construction du tremplin de saut du Grepon.
    Résultats : Investissements lourds nécessaires pour stabiliser les fondations. Importants investissements pour pallier aux oublis dans sa rénovation. Le budget investi est supérieur à 2 000 000 €.
  • Absence de vision et de considération des avis et des demandes des professionnels du ski, des clubs ou des habitants dans les travaux d'aménagement de la raquette d'arrivée du Kandahar (Budget : 9 700 000€ H.T.)
    Résultats : Les travaux réalisés ne serviront ni aux professionnels du ski ni aux clubs de ski locaux. (voir parution de Chamonix s'engage sur le site (www.chamonixsengage.fr)
  • Manque d'écoute des personnels concernés et de rigueur dans la conception et la construction du nouveau centre technique intercommunal.
    Résultats : Un seul pont élévateur réalisé alors que 2 étaient nécessaires. Impossibilité d'avoir une fosse de vidange pourtant indispensable. L'amélioration des conditions de travail et l'efficacité visée ne seront donc pas atteintes.
  • Manque de suivi et d'efficacité face à la question de la pollution aux hydrocarbures de l'Arve au droit de l'ancienne caserne des pompiers.
    Résultats : Une pollution persistante sur plusieurs années.
Chamonix s'engage ! entretiendra régulièrement les bâtiments collectifs.

Chamonix S'engage ! entretiendra régulièrement le patrimoine immobilier de la collectivité qu'il s'agisse d'habitations ou de locaux d'activité, et affectera les budgets nécessaires à leur maintien en bon état de fonctionnement.

Le manque d'entretien de certains bâtiments, propriétés de la collectivité, a provoqué un état de délabrement avancé, s'accentuant d'année en année, jusqu'à un stade parfois irréversible, entrainant donc, de fait, une perte de valeur de notre patrimoine.

Nous sommes attristés de constater l'état lamentable du centre sportif, (patinoire, vestiaire de la piscine, salle de musculation, …), du tennis des Iles, du terrain de foot des Pèlerins, ou encore de certains locaux d'activité ! Il est impératif d'offrir aux usagers des conditions d'accueil satisfaisantes, et aux personnels une amélioration des conditions de travail. L'image qui se dégage de la situation actuelle n'est pas à la hauteur de l'image de la vallée, capitale mondiale du ski et de l'alpinisme.

Chamonix S'engage ! portera une attention particulière à l'entretien de tous ses immeubles, effectuera des visites régulières et planifiera les travaux nécessaires.

Cette méthode sera également appliquée aux bâtiments qui ont fait l'objet de baux emphytéotiques au profit d'organismes privés ou publics car à leur échéance, les immeubles reviendront dans le patrimoine de la collectivité. Il est donc essentiel qu'ils soient maintenus à un haut niveau d'entretien par la collectivité ou à fortiori par les bénéficiaires des baux.

Chamonix S'engage ! possède des compétences reconnues en matière de construction, ce qui lui permettra d'exercer ce suivi et ce contrôle – indispensables - qui seront une source de qualité et d'économies.

Chamonix s'engage ! sera présent, attentif et réactif sur les chantiers

Les élus de Chamonix S'engage ! assureront, en collaboration avec les services techniques de la ville, une présence régulière aux réunions de chantier. Ils effectueront des visites selon l'avancement des travaux pour les grands comme pour les petits chantiers. Ils se rapprocheront des directeurs de travaux, que les constructions soient gérées en interne ou confiées à des établissements extérieurs.

Cette présence accrue permettra, grâce aux compétences professionnelles des membres de Chamonix S'engage ! d'obtenir une meilleure qualité des travaux réalisés, de maitriser les budgets et de respecter les délais.
Les investissements réalisés par les collectivités seront mieux valorisés.

Il n'est plus admissible de constater régulièrement des reports des délais de construction ou de livraison, des dépassements de budgets ou une qualité insuffisante des travaux réalisés.

• Des retards réguliers dans les délais de construction ou de livraison.

  • Logements à Argentière : Maîtrise foncière en 1987, livraison en Novembre 2019 avec 24 mois de retard sur les délais annoncés.
  • Centre technique communal : retard déjà constaté 18 mois. Le bâtiment n'est pas encore livré.

• Des prestations d'une qualité insuffisante, qui ne correspondent pas aux exigences attendues.

  • Liste interminable de réserves à la livraison des logements à Argentière
  • Remontées d'eau et d'odeurs dans certains logements, (Les tissières)
  • EHPAD : fuites en toiture ; défaut d'étanchéité des menuiseries extérieures.

• Des décisions inabouties ou incohérentes.

  • Argentière. Construction de locaux devant accueillir des médecins mais qui restent vides sans aucun médecin.
  • Construction d'une crèche neuve sans augmentation de la capacité d'accueil pour les plus jeunes enfants.
  • Suppression de places de parking avant la création de nouvelles places en remplacement.
  • Construction du nouveau centre technique intercommunal sans amélioration des équipements de travail.
Chamonix s'engage ! restera vigilant et exigeant lors de travaux de construction déléguée

Chamonix S'engage ! exercera un suivi méthodique et rigoureux des travaux de construction, de logements sociaux ou de bâtiments d'activité, qui sont régulièrement délégués à des organismes publics.

Ces opérations de construction déléguée (Exemple : EHPAD, logements sociaux, …) sont largement financées par des investissements de la collectivité. (apport du terrain, financement direct, prise en charge des travaux de réseaux, prise en charge des travaux de voirie, ….)
Chamonix S'engage ! assurera des contrôles exigeants et méticuleux de ces travaux. La publication de leurs conclusions permettra une parfaite transparence de l'utilisation des fonds investis et des résultats obtenus.

Les conditions offertes aux institutions publiques "partenaires" sont souvent en défaveur de la collectivité (voir rapport de la chambre régionale de comptes et parutions EHPAD sur le site www.chamonixsengage.fr). Chamonix s'engage ! privilégiera systématiquement les intérêts de la collectivité chamoniarde, lors des négociations.

Chamonix s'engage ! organisera la gestion des logements communaux

Chamonix S'engage ! organisera l'entretien programmé, régulier, budgété, de tous les logements communaux. Ces travaux doivent être exécutés avec rigueur et professionnalisme. Ils assurent une utilisation optimale et de qualité pour les personnels qui en jouissent. De telles actions ont aussi pour mérite de pérenniser leur valeur patrimoniale.

Chamonix S'engage ! créera une équipe communale en charge de la gestion des logements communaux (environ 80 unités). Cette équipe fonctionnera comme une "régie interne de gestion". Sa fonction principale sera d'organiser les travaux à la charge du propriétaire. La gestion des loyers, la présence aux Assemblée Générales de copropriété, la planification des entrées et sorties, les états des lieux, le contrôle de la bonne utilisation des locaux, feront aussi partie de ses tâches.

Cette équipe en relation avec les services connexes, (sociaux, travaux, patrimoine, finances, juridique, environnement, ,…) participera à la valorisation du patrimoine collectif, à l'optimisation des disponibilités, à l'amélioration de la qualité des logements et au bien-être des occupants.

Lors de notre grande consultation locale et après de multiples échanges avec les chamoniards, les professionnels, les associations, nous avons enregistré de nombreux questionnements.
Nous avons travaillé à transcrire ces interrogations persistantes.
Nos propositions sont la conclusion de nos réflexions collégiales. Elles ont été corroborées par une analyse méthodique de documents et de témoignages.

Notre méthode

Nos réflexions se sont portées sur les orientations et les décisions à retenir pour atteindre l'objectif principal d'une sauvegarde et d'une valorisation du patrimoine collectif.
Les immeubles qui sont ou qui seront la propriété des chamoniards, constituent son patrimoine. Il convient de le gérer avec rigueur et méthode.

Nous avons analysé les mesures prises ou à prendre sur notre commune, quantifié leurs résultats ou leurs influences.

A l'aide des seuls éléments mis à la connaissance des habitants, grâce aux témoignages recueillis et aux compétences du groupe Chamonix S'engage !, nous avons procédé à une analyse des travaux de construction engagés ou délégués par l'équipe municipale en place.

L'analyse de ce sujet est essentielle pour les Chamoniards, car :

  • il influence la valorisation du patrimoine immobilier collectif,
  • il affecte les finances de la collectivité,
  • il impacte l'environnement,
  • il est un marqueur de l'attention portée à la satisfaction des utilisateurs,
  • il contribue à l'image d'une gestion méthodique et rigoureuse du parc immobilier, propriété de tous les Chamoniards.

Nous avons défini les conditions à réunir pour créer un mouvement dynamique et vertueux. Celui-ci permettra aux personnels communaux concernés par ce secteur de se sentir valoriser par leur travail sur les éléments constitutifs du patrimoine collectif.

Nous avons étudié le respect des fondamentaux professionnels en matière de suivi des travaux de construction, notamment :

  • La qualité des travaux.
  • Les délais de réalisation.
  • Les budgets.
  • La sécurité active et passive.
  • Le respect de l'environnement.

Notre réflexion s'est portée sur :

  • les opérations immobilières dont la construction est ou a été déléguée ;
  • les opérations ou travaux réalisés directement par la collectivité ;
  • les opérations d'entretien courant des immeubles propriété de la collectivité.

L'analyse de la situation actuelle a généré des interrogations.

• Quels sont les objectifs fixés concernant le maintien et l'entretien des locaux, propriété de la collectivité des habitants de la vallée ?
• Quelles sont les exigences en matière de qualité, de délais, de technicité, de protection de l'environnement, de budget ?
• La qualité des travaux demandée aux opérateurs délégataires ou aux bénéficiaires d'un bail emphytéotique est-elle suffisante ?
• Les exigences de qualité des travaux confiés à ces opérateurs publics ou privés sont-elles définies avec précision, et toujours dans l'intérêt de la collectivité ?
• Le suivi de la qualité et de la conformité des travaux réalisés par ces opérateurs est-il régulier ?
• Le budget des travaux réalisés par ces opérateurs est-il contrôlé, maîtrisé ?

CHAMONIX S'ENGAGE ! POSSÈDE DES COMPÉTENCES PROFESIONNELLES QUI PERMETRONT DES ÉCONOMIES, ASSURERONT UNE MEILLEURE QUALITÉ, ET VALORISERA NOTRE PATRIMOINE COLLECTIF.

S'engager - Adhérer - Soutenir

Contactez-nous

Réseaux sociaux

Download our flyer

Tous droits réservés © Chamonix S'engage ! 2020
Création & réalisation : ctoutcomstudio signatureweb